• Reversible Man

    Reversible ManReversible Man

     

    Reversible Man

    Par Nakatani D.

    ---

    Genre : Seinen

    Thèmes : Fantastique, Horreur, Surréaliste,  Société, Thriller, Suspense...

    ---

    Série en cours...

    /!/ Pour public très averti : nudité, violence, horreur, sang, viol /!/

    ---

    Résumé :

    /!/ Chaque volume raconte une histoire. Ces histoires sont liées entre elles et il est obligatoire de lire les volumes dans l'ordre /!/

    Volume 1 (L'Affaire Kitahara) : Depuis quelques temps, au Japon, des rumeurs sont entendues à propos d'immondes cadavres à l'aspect très repoussant, comme s'ils s'étaient retournés sur eux-mêmes, ce qui leur vaut donc leur surnom ; les "retournés". Qu'est-ce qui est à l'origine de ça ? Une épidémie ? La mafia ? Le trafic d'organes ? ...Runa Kitahara, elle, connait la réponse à cette macabre légende urbaine...En prélude à une longue série dévoilant les côtés les plus sombres du Japon et de sa société (notre société aussi, tout de même), ce premier volume nous présente donc les bases de la série et les personnages principaux. Roku et Hachi, deux yakuzas détachés de leur ancien clan, vont tenter de percer le mystère des retournés...

     

    Volume 2 (L'Affaire Ayaka) : Les retournés continuent à sévir et personne ne semble réellement comprendre ce qu"il se passe...Après les événement du premier volume, il faut avouer que les retournés n'ont cessé de se multiplier et même la police est inquiète...En parallèle, la rubrique faits divers des journaux est remplie ces derniers temps ! De nombreuses petites affaires les plus horribles les unes que les autres se déroulent en ville...Et si tout cela avait un lien ? C'est comme ça, qu'Ayaka, jeune lycéenne exemplaire,  va se retrouver mêlée aux affaires des retournés sans s'y attendre...Plus fou encore ! Elle va se retrouver mêlée aux affaires de Roku et Hachi, nos deux yakuzas qui tentent toujours de contrer les retournés.

     

    Volume 3 (L'Affaire Marie) : Dans ce volume, nous retournons 20 ans en arrière ; lors des débuts des retournés, alors que personne n'en avait encore la connaissance. Nous suivons Marie Kaiji, à première allure une belle jeune femme intelligente et forte, mais en s'y penchant d'un peu plus près, la procureure qu'elle est devenue n'est pas si blanche que ça...Le jour elle fait la justice de l'Etat et la nuit elle fait sa propre justice, poursuivant les criminels sexuels. Il faut dire qu'on ne s'en sort pas indemne lorsqu'on a vécu vingt ans avec une mère autoritaire et castratrice et qu'on vient de se faire séquestrer vingt jours par un groupe de jeunes délinquants...

    ---

    Mon avis : Un manga qui me plait beaucoup. Les volumes prennent du temps à sortir, mais l'auteur fait tout lui-même, donc c'est compréhensible. J'aime  beaucoup le chara-design surréaliste et les décors magnifiques qu'offre l'auteur. Ce manga a révélé Nakatani D au public international. Ces mangas, paraissent d'abord chers, mais à en voir la qualité du travail et l'épaisseur de chaque volume, c'est plutôt honnête. J'ai fait le résumé de chaque volume, mais je n'ai rien spoilé ; je n'en ai pas dit plus que le synopsis, mais si vous vous sentez de lire la série, lisez bien tout comme il faut. 

    Reversible Man


    votre commentaire
  • L'île de Hôzuki

    L'île de Hôzuki

    Par Kei Sanbe

    ---

    Genre : Seinen

    Thèmes : Psychologique, Thriller, Suspense

    ---

    Série terminée en 4 tomes

    /!/ Pour un public averti   /!/

    ---

    Résumé : Abandonnés par leur mère, deux enfants maintenant orphelins, sont emmenés en centre de réadaption, sur l'île de Hôzuki. Les deux enfants, Kokoro, jeune garçon courageux et Yume, sa petite soeur, aveugle de naissance, découvrent que leur foyer ne compte que quatre enfants pour environ le même nombre d'adultes. Les autres pensionnaires ont leur passé douloureux, mais d'autres choses plus horribles et plus étranges se produisent, d'après eux, dans le centre...A les écouter, disparitions, crimes, sombres machinations et secrets se cachent sur l'île . Ces enfants vont donc devoir s'entraider pour survivre et découvrir les mystères de l'île de Hôzuki...Leur devise ? "Ne surtout pas faire confiance aux adultes"...

     

    Mon avis : Le chara-design et même le style graphique global des dessins est peu habituel pour du seinen, mais ça ne m'a pas dérangé dans ma lecture. Le suspense est assez bien géré, on voit bien le côté "thriller" de l'histoire, bien que ce manga ne fasse pas non plus trembler de peur. L'histoire est simple à suivre, pas non plus transcendante, mais il faut reconnaître que le scénario se démarque pas mal quand même par rapport à d'autres mangas. Il est vrai que la première fois qu'on lit la série, un sentiment de curiosité nous envahit et on souhaite tout savoir (notamment avec les étranges jaquettes du manga et avec le suspense bien géré tout au long). La fin est correcte, restant ouverte à plusieurs hypothèses, mais ne va pas forcément jusqu'au bout. Ce manga a fait peu de bruit lors de sa sortie et qui a pas mal déçu le public. Je dois avouer que je trouve que ce manga ne va pas trop jusqu'au bout de ses promesses. Ce manga est présenté comme un bon thriller, avec un peu d'horreur et beaucoup de suspense, puis on nous donne finalement une série avec un peu de thriller et de suspense, éventuellement, mais rien de plus. C'est dommage car la série avait pas mal de potentiel.

     

    ---

    L'île de Hôzuki

    L'île de Hôzuki

    L'île de Hôzuki


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique